Tarte aux pommes crumble

 Encore une tarte aux pommes ??? Ben oui, la tarte aux pommes c'est un peu ma petite madeleine à moi (quoique les madeleines ... enfin c'est une autre histoire). Si vous regardez bien l'arrière plan de mon blog ... ce sont des pommes et vous qui ne me connaissez pas, sachez que ma grand-mère m'a surnommée "pomme" dès ma naissance ... vous voyez que entre les pommes et moi, c'est vraiment une longue histoire :-)


Ingrédients:
Pour la pâte brisée (j'ai utilisé la recette de Christophe Felder mais vous pouvez tout à fait une pâte toute faite du commerce)

  • 185 gr de beurre mou
  • 25 gr de lait tiède
  • 1 petit jaune d'oeuf (10 gr)
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de sucre
  • 250 gr de farine
Pour la garniture
  • 6 pommes (des cox pour cette fois)
  • 1 belle poignée de raisins secs (facultatif)
  • 2 càs de sucre muscovado
  • 1 jus de citron
  • 1 càs de canelle en poudre 
  • 1 càc de cardamome en poudre
  • 1 càc de gingembre en poudre
Pour le crumble
  • 125 gr de beurre
  • 125 gr de sucre muscovado (ou sucre de canne)
  • 125 gr de farine
  • 125 gr d'amandes en poudre

Commencez par préparer la pâte brisée:
  • Travaillez doucement le beurre dans le batteur.
  • Ajoutez-y ensuite le lait tiède et le jaune d'oeuf et mélangez.
  • Ajoutez le sel et le sucre semoule. Mélangez.
  • Ajoutez enfin la farine tamisée et mélangez jusqu'à ce que la pâte devienne homogène.
  • Laissez reposer 2 heures.
Préparez ensuite la garniture:
  • Pelez et coupez les pommes en petits morceaux.
  • Disposez les dans un bol avec le jus de citron et les raisins secs.
  • Ajoutez-y le sucre et les épices. Mélangez bien.
Préparez enfin le crumble:
  • Déposez tous les ingrédients dans le bol du robot et mélangez le tout.
  • Finissez par sabler le mélange du bout des doigts.

  • Foncez le moule à tarte avec la pâte brisée et piquez-en le fond. Faites cuire le fond de tarte à blanc à 180°C une vingtaine de minutes avec des billes de cuisson (ou des haricots).
  • Après 20 minutes, retirez les billes de cuisson et la feuille de papier sulfurisé et disposer le mélange pommes-épices sur le fond de tarte.
  • Ajoutez-y enfin le crumble en essayant de boucher tous les petits orifices.
  • Remettez le tout au four pour 30 minutes à la même température (un peu plus ou un peu moins en fonction de votre four, l'important c'est que le crumble aie une belle couleur.

J'ai servi cette tarte crumble avec un peu de caramel au beurre salé ... Hmmmm délicieux !!!

Brownies au chocolat noir et aux framboises

Ben dites donc, je viens de me rendre compte que je n'avais encore jamais mis en ligne de recette de brownie au chocolat sur ce blog. Vous vous rendez compte ?
Qu'à cela ne tienne, n'écoutant que ma gourmandise me voici en train de farfouiller dans mes recettes pour retrouver ma recette de brownie. Ceci dit un brownie au chocolat c'est bien mais moi j'ai surtout envie de fruits. Alors en cette hiver trop long, que pouvais-je trouver comme fruits à mettre dans ce brownie ... des framboises évidemment (surgelées, je vous rassure).


Ingrédients:

  • 200 gr de beurre
  • 115 gr de chocolat noir
  • 200 gr de sucre
  • 4 oeufs
  • 140 gr de farine
  • 1 càc de vanille en poudre
  • 1/2 càc de sel
  • environ 150 gr de framboises congelées

  • Faites fondre le chocolat avec le beurre pendant 1 minute 30 à puissance max au micro-onde.
  • Mélangez bien puis ajoutez le sucre.
  • Mélangez bien, laissez tiédir l'ensemble puis ajoutez les oeufs un à un en fouettant le mélange.
  • Incorporez la vanille en poudre puis le sel et la farine.
  • Mélangez bien à la maryse.
  • Ajoutez ensuite les framboises congelées (surtout ne les décongelez pas, elles risqueraient de s'écraser lors du mélange).
  • Versez l'appareil dans un moule tapissé de papier sulfurisé.
  • Enfournez 25 minutes à 180°C.
  • Quand le gâteau est cuit, sortez le du four et laissez refroidir sur une grille.
  • Coupez le gâteau en carrés et saupoudrez de sucre glace.


Beignets au four

Le thème de culino-versions de ce mois de février était { la chandeleur }, vive les crêpes, les beignets ou gaufres. A ce thème s'ajoute celui de la St Valentin.
Des crêpes, j'en ai fait plusieurs semaines de suite (même si je n'ai pas toujours blogué à leur sujet), j'avais donc envie de faire autre chose pour l'occasion. Une recette m'avait déjà interpellé quelques fois sur les différents blogs que je visite régulièrement: les beignets au four !!! 
Et puis ces beignets au four, j'avais envie de les faire au parfum fève Tonka. Ce fut pour moi une révélation ... le goût subtil de la fève Tonka dans un beignet même pas gras !!! J'ai adoré (et je ne suis pas la seule). Je les ai fait en forme de cœur, St Valentin oblige et pour qu'ils soient absolument irrésistibles, vous pouvez les fourrer de pâte à tartiner choco-noisette ...



Ingrédients:
  • 320 gr de farine T55
  • 5 gr de levure de boulanger déshydratée
  • 120 ml de lait (un reste de lait de noisettes pour moi) + pour badigeonner
  • 20 gr de beurre
  • 60 gr de sucre
  • 1 œuf (à température ambiante)
  • ½ c à c de sel
  • 1 fève Tonka
  • 40 gr de beurre fondu + sucre glace


  • Faites tiédir le lait. 
  • Ajoutez-y le sucre, le beurre et la fève Tonka râpée. Mélangez et laissez infuser quelques minutes.
  • Dans le bol du robot pétrisseur, mélangez la farine et la levure.
  • Ajoutez le lait sucré et l’œuf. Mélangez jusqu’à obtenir une boule. Ajouter le sel. 
  • Pétrissez pendant 5 bonnes minutes, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et élastique. 
  • Formez une boule et laissez reposer 1h à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.
  • Abaissez délicatement la pâte pour chasser l’air. Sur un plan de travail légèrement fariné, l’étaler sur une épaisseur d’1 à 1,2 cm.
  • Découpez les beignets à l’aide d’un emporte-pièce. Vous pouvez faire les formes que vous voulez à l'aide d'emporte-pièces ou à l'aide d'un verre si vous n'en avez pas. J'ai choisi de faire des cœurs ... thème de St Valentin, vous vous souvenez ;-)
  • Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. 
  • Couvrez d’un linge propre et laisser reposer 1h.
  • Préchauffez le four à 190°C.
  • Badigeonnez les beignets avec un peu de lait. 
  • Enfournez et cuire 10 à 12 minutes (pour les gros coeurs de la photo, j'ai aussi fait des petits beignets ronds mangés en deux bouchées, ils ont cuit en 7-8 minutes). Adaptez le temps de cuisson en fonction de la taille des beignets. Ils doivent être bien dorés mais pas trop cuits.
  • Dès la sortie du four, badigeonnez chaque beignet d’un peu de beurre fondu  à l’aide d’un pinceau. Saupoudrez de sucre semoule.
  • Déguster rapidement, en effet ces beignets se conservent mal, ils sèchent rapidement.

Tarte aux pommes

Un grand classique cette fois ... la tarte aux pommes. Ca faisait bien longtemps que je n'en avait plus fait, je fais souvent la tarte Tatin que j'aime particulièrement mais cette fois c'était bien d'une vraie tarte aux pommes dont j'avais envie et en plus j'avais quelques pommes à terminer qui s'ennuyaient dans le plat à fruits.


Ingrédients:
  • 3 pommes
  • le jus d'un demi citron
  • 2 oeufs
  • 100 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre pommade
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1/2 càc de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • nappage neutre
  • Epluchez les pommes et coupez les en fines lamelles.
  • Mettez-les dans un plat et arrosez-les du jus d'un demi citron pour qu'elles ne brunissent pas.
  • Préparer un quatre quart en mélangeant dans le bol du robot le sucre et le beurre pommade.
  • Ajoutez-y ensuite les jaunes d'oeufs et la farine tamisée avec la levure chimique et la vanille.
  • Terminez par ajouter délicatement les blancs d'oeufs montés en neige ferme avec une pincée de sel.
  • Beurrez votre moule à tarte
  • Chemisez votre moule à tarte avec du beurre et un peu de sucre en poudre (c'est mon petit truc pour avoir un cake bien coloré et croustillant)
  • Versez la pâte à cake dans le moule chemisé et égalisez le dessus avec une spatule.
  • Disposez toutes les lamelles de pommes sur le cake.
  • Enfournez environ 30 minutes à 210°C (20 minutes à 210°C puis 10 minutes à 190°C pour moi)
  • Le gâteau est cuit quand la lame d'un couteau ressort sèche du gâteau et qu'il est bien doré
  • Laissez refroidir la tarte sur une grille.
  • Pendant ce temps préparez le nappage neutre et badigeonnez-en la tarte lorsqu'elle est refroidie.

Entremets noix - chocolat - café - fève Tonka

Ça faisait un moment que j'attendais une bonne occasion pour me lancer à nouveau dans la fabrication d'un entremets. Et voilà, aujourd'hui c'était l'anniversaire de mon 'cher et tendre', alors ça fait quelques semaines que je cogite à ce sujet et j'ai repris les goûts qu'il aime le plus c'est à dire la fève Tonka, le café, les noix et le chocolat. Il ne restait plus qu'à les associer pour faire un entremets savoureux.
Je me suis inspirée de ce que j'ai trouvé sur le blog "Talons hauts et cacao" car il regorge de recettes d'entremets mais aussi du blog "Pourquoi pas?". J'ai repris des idées des deux, j'ai mélangé le tout et j'y ai mis un petit peu de moi aussi et voici le résultat ... Une dacquoise aux noix, sur laquelle j'ai ajouté un croustillant aux noix et chocolat. Un crémeux au café surmonté d'une bavaroise à la fève Tonka, le tout sous un glaçage chocolat noir et café.
L'intérêt de l'entremets c'est qu'il peut être réalisé en plusieurs fois (c'est même conseillé) et être congelé jusqu'au jour J.



Les quantités sont prévues pour un cadre à entremets de 20 x 38 cm sur 8 cm de haut. Ce qui fait un gâteau pour une douzaine de personnes.

Dacquoise aux noix (J-2)
  • 35g de farine
  • 100g de poudre de noix
  • 120g de sucre glace
  • 6 blancs d'œufs (réservez les jaunes pour la suite)
  • 60g de sucre semoule 


  • Dans un saladier, tamisez la farine avec le sucre glace et la poudre de noix. 
  • Montez les blancs avec une pincée de sel. 
  • Ajoutez le sucre en trois fois jusqu'à ce que les blancs soient bien fermes. 
  • Incorporez-les délicatement aux poudres en soulevant la masse. 
  • Chemisez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. 
  • Étalez la pâte sur une surface un peu plus grande que celle de votre cadre à entremets. 
  • Saupoudrez de sucre glace.
  • Enfournez à 180°C pendant 15 à 20 minutes. 
  • La dacquoise soit être juste dorée. 
  • Laissez refroidir, puis retournez le biscuit et décollez délicatement le papier sulfurisé. Découpez cette dacquoise en fonction de la taille de votre cadre et placez-la au fond de celui-ci. Réservez.


Croustillant praliné (J-2)
  • 150g de noix
  • 135g de sucre semoule
  • 150g de chocolat gianduja (40%)
  • 120g de crêpes dentelle écrasées 

  • Dans une poêle et sans matière grasse, torréfiez les noix. 
  • Ajoutez alors le sucre et faites caraméliser le tout sans cesser de remuer. 
  • Une fois que tout le sucre a fondu, versez le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez complètement refroidir. 
  • Une fois l'ensemble refroidi, taillez-le en morceaux et placez-les dans un mixer assez puissant muni du couteau. 
  • Mixez le tout jusqu'à obtenir une pâte de noix, et non une poudre (cette étape est assez longue).
  • Incorporez le chocolat fondu à la pâte de noix obtenue, puis ajoutez-y les crêpes dentelle écrasées et mélangez délicatement. 
  • Étalez cette préparation sur le fond de dacquoise et réservez au congélateur.

Crémeux au café (J-1, le matin)
  • 2 feuilles de gélatine
  • 4 jaunes d'œufs
  • 80g de sucre semoule
  • 335g de crème liquide entière
  • 1 café serré (j'y ai ajouté 1 dose de café instantané expresso pour qu'il soit très fort)


  • Faites ramollir la gélatine dans un récipient d’eau froide. 
  • Dans un saladier, faites blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre. 
  • Versez ce mélange dans une casserole, ajoutez la crème, le café puis faites cuire le tout à feux doux en remuant jusqu’à obtenir une cuisson à la nappe qui doit épaissir légèrement (pour ceux qui ont un thermomètre ; la température doit être comprise entre 82 et 84 °C). 
  • Ajoutez la gélatine essorée. 
  • Retirez du feu et coulez la crème dans un bol profond. 
  • Passez-la quelques secondes au mixeur plongeant pour obtenir une texture lisse et onctueuse.
  • Laissez refroidir (et surtout épaissir) avant de couler sur le croustillant praliné. (Il faut vraiment que le crémeux épaississe sinon, comme moi, le crémeux va couler de partout et c'est le carnage dans la cuisine avec en prime l'obligation de recommencer ... au final j'ai laissé solidifier le crémeux et je l'ai "tartiné" sur le croustillant)
  • Placez l'entremet au congélateur.


Bavaroise a la fève Tonka (J-1, l'après-midi)
  • 130gr de lait
  • 100gr de jaunes d’œufs (5 ou 6)
  • 15gr de sucre
  • 3 feuilles de gélatine
  • 130gr de chocolat blanc (en pistoles ou haché)
  • 400gr de crème
  • Une belle fève Tonka 


  • Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
  • Mélangez les jaunes d’œufs et le sucre.
  • Râpez la fève Tonka, la mettre dans un poêlon avec le lait, portez à ébullition et laissez infuser. 
  • Versez le lait chaud sur les jaunes d’œufs sans cesser de mélanger, remettre sur le feu jusqu'à épaississement, ne pas laisser bouillir.
  • Hors du feu, ajoutez la gélatine et versez le tout sur le chocolat blanc.
  • Laissez fondre une minute puis lisser le tout au mixer plongeant.
  • Montez la crème et incorporez-la délicatement au mélange.
  • Coulez la mousse dans le moule quand le crémeux est bien pris mettre le tout au congélateur.

Glaçage chocolat noir / café (J-1, le soir)
  • 80 g de crème liquide 
  • 140 g de chocolat noir 
  • 2 feuille de gélatine 
  • 1 dose de café soluble expresso

  • Hachez le chocolat.
  • Faites tremper la gélatine dans l'eau froide.
  • Faites bouillir la moitié de la crème (20 g) avec le café.
  • Ajoutez la gélatine essorée dans la crème chaude et mélangez.
  • Versez sur le chocolat, laissez reposer 2 minutes puis mélangez.
  • Ajoutez ensuite le reste de la crème.
  • Coulez le glaçage sur l'entremets surgelé.

J'ai laissé l'entremets toute la nuit au réfrigérateur pour qu'il soit décongelé le lendemain mais vous pouvez le faire plusieurs jours à l'avance et le laisser au congélateur puis le faire décongeler doucement au réfrigérateur quelques heures avant de le servir.

Le jour J
Comme pour le croustillant,  dans une poêle et sans matière grasse, torréfiez quelques noix. Ajoutez-y du sucre et faites caraméliser le tout sans cesser de remuer. Une fois que tout le sucre a fondu, versez le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez complètement refroidir. Démoulez l'entremets en longeant les bords avec un couteau trempé dans de l'eau bouillante.
Transférez-le sur le plat de service et garnir de noix caramélisées.

Tarte à la carotte et lait de coco

Nous ne sommes pas très tartes salées ou quiches à la maison mais on ne peut pas toujours faire de gros repas et de temps en temps, on a envie de quelque chose de plus léger et plein de légumes. Donc quand j'ai trouvé cette recette sur le site Talons hauts et cacao, j'ai très vite eu envie de l'essayer.
Cette recette est, à mon avis, vraiment parfaite, la pâte est croustillante, la garniture aux carottes est crémeuse à souhait, le pesto de coriandre sur le dessus de la tarte renforce le goût de la coriandre de la pâte et les cacahuètes apportent encore un peu de croquant et une petite touche plus salée qui affole les papilles. Pour vous dire comme nous l'aimons ici, je l'ai découverte et faite le weekend dernier mais je n'ai pas eu l'occasion de la prendre en photo ... elle a été goûtée, dégustée, et finalement dévorée ... il ne restait donc plus qu'à la refaire ce weekend !!! Quel sens du sacrifice ;-)
La tarte jumelle, elle, a subi le même sort (mais cette fois j'ai été plus rapide!)


Ingrédients:
Pesto de coriandre

  • 60 g de coriande fraîche
  • 50 g de poudre d'amande
  • 80 ml d'huile d'olive
  • 50 g de parmesan râpé 
Pâte brisée au pesto
  • 200 g de farine
  • 100 g de pesto de coriandre
  • 50 g de beurre mou
  • 60-70 ml d'eau froide
Garniture carotte coco
  • 1 kg de purée de carotte
  • 100 g de lait de coco 
  • 100 g de crème fleurette entière
  • 4 oeufs
  • 2-3 cs de cacahuètes hachées

Préparation du pesto de coriandre
  • Déposez ensemble la coriandre, la poudre d'amande et le parmesan dans le bol du robot.
  • Mixez par petites impulsions. 
  • Ajoutez progressivement l'huile d'olive, le pesto est assez épais. 
  • Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre. 
  • Réservez au frais.
Préparation de la pâte brisée au pesto
  • Dans le bol du robot, mélangez la farine avec une pincée de sel, le pesto et le beurre mou. 
  • Ajoutez l'eau froide et pétrir sans trop travailler la pâte. 
  • Formez une boule, l'aplatir légèrement, l'envelopper dans du film étirable et réserver au frais 2 heures minimum.
  • Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, foncez le moule. 
  • Piquez le fond et les bords avec une fourchette. 
  • Recouvrir de papier sulfurisé et de billes de cuisson (ou de légumes secs). 
  • Réservez au frais 30 mn (cela évitera à la pâte de s'affaisser pendant la cuisson). 
  • Préchauffez le four à 180°c. 
  • Faites cuire 15-20 mn (selon l'épaisseur). 
Préparation de la garniture carotte coco
  • Pelez et coupez en rondelles 1 kg de carottes.
  • Faites-les cuire 15-20 minutes à l'eau bouillante salée.
  • Egouttez-les et mixez-les en purée fine (sans ajouter de liquide ou de matière grasse).
  • Dans un saladier, fouettez les oeufs. 
  • Ajoutez la purée et mélangez à la spatule, puis incorporez le lait de coco et la crème. 
  • Assaisonnez de sel et de poivre. 
  • Versez la garniture sur le fond de tarte précuit. 
  • Enfournez pendant 25 mn à 180°c.


Laissez refroidir la tarte et parsemez le dessus de cacahuètes hachées et de quelques gouttes de pesto de coriandre (ajoutez de l'huile d'olive pour le rendre plus fluide).
Cette tarte peut se manger tiède mais c'est froide que je la préfère !!!