Tartare de maatjes

Les voilà, ils sont de retour ... les maatjes !!!
Pour ceux qui ne sauraient pas de quoi je parle, le maatje, aussi appelé "Hollandse nieuwe" (Littéralement nouveau hollandais) est, aux Pays-Bas, le premier hareng de la saison prêt à être consommé. Ils sont pêchés entre la mi-mai et juillet (avant ils sont trop maigre, après trop gras), le pourcentage de graisse doit atteindre au moins 16% mais ne pas excéder 25 à 26%. Le maatje est donc un des poissons les plus gras mais il s'agit de bonne graisse, produisant du bon cholestérol qui aide à lutter contre le mauvais cholestérol et en fait donc un aliment santé.
Traditionnellement le maatje est dégusté avec des oignons finement haché (historiquement pour contrebalancer le goût salé mais aujourd'hui les maatjes sont beaucoup moins salé qu'avant) mais j'ai délibérément choisi de ne pas en mettre dans ma recette car je trouve que ça cache un peu le goût du poisson, par contre la fraicheur est apportée par la pomme verte et le fenouil.
Ingrédients:
  • 2 maatjes
  • 1/2 pomme
  • 1/2 bulbe de fenouil
  • 1 càs de fromage frais ou fromage blanc
  • sel
  • poivre
  • aneth ciselée
  • 1 trait de jus de citron
  • Coupez les maatjes, la pomme et le fenouil en fine brunoise.
  • Mélangez tous les ingrédients dans un bol.
  • Assaisonnez en fonction de vos goûts et dressez sur assiette.
  • Accompagnez le tartare de quelques toasts.

Charlotte aux fraises

Ca faisait un bail que j'avais envie de réaliser une charlotte. Le parfum qui me plait le plus est vanille-fraise. J'ai longuement cherché une recette sur la blogosphère pour finir par opter pour la recette de Mercotte, celle réalisée lors de l'émission "Le meilleur pâtissier". 
Le résultat est fin et délicat ... tout à fait ce que je souhaitais ... et bien moins compliqué que je ne le pensais.



Ingrédients: J'ai utilisé un moule à charnière de 18 cm

  • Prévoir environ 500g de fraises.
Pour le biscuit à la cuillère : 
  • 50g de farine
  • 50g de maïzena
  • 5 œufs
  • 100g de sucre semoule
  • sucre glace.
Pour la bavaroise vanille :
  • 1/4l lait entier
  • 3 jaunes d’œufs
  • 50g de sucre semoule
  • une gousse de vanille
  • 2 feuilles ½ de gélatine soit 5g
  • 200g de crème fraîche
Pour le sirop d’imbibage :
  • Liqueur de framboise
  • Sirop de sucre de canne

Préparation du biscuit à la cuillère:
  • Montez les blancs à vitesse moyenne en ajoutant le sucre en 3 fois dès qu’ils commencent à mousser. 
  • Quand les blancs sont au bec d’oiseau diminuez la vitesse ajouter les jaunes et continuez à battre 15 secondes, le temps qu’ils soient bien incorporés. 
  • Tamisez la farine et la fécule sur le mélange et incorporez-les délicatement à la maryse.
  • Pochez sur une feuille de papier cuisson les bandes extérieures puis 2 disques de diamètre légèrement inférieur au diamètre de votre moule. 
  • Avant d’enfourner, poudrez 2 fois de sucre glace à 5min d’intervalle les bandes pour l’extérieur de l’entremets pour avoir un look perlé. 
  • Enfournez 10 min à 180° à surveiller. 
  • Démoulez avec précaution. Laissez refroidir.
Préparation de la bavaroise vanille : 
  • Ramollir la gélatine à l’eau froide. 
  • Réalisez une crème anglaise en blanchissant légèrement les jaunes avec le sucre et les graines de vanille.
  • Mélangez bien avec le lait chaud, versez le tout dans une casserole et cuire à la nappe entre 82° et 84°. 
  • Ajoutez la gélatine essorée, filmez au contact et laisser refroidir à 25/30°. 
  • Quand la bonne température est atteinte fouettez légèrement l’appareil puis incorporez délicatement à la maryse la crème montée mousseuse. 
  • Réservez au réfrigérateur le temps qu’elle prenne un peu de consistance.

Montage et finition : 
  • Chemiser si possible de rhodoïd votre moule (je n'en avais pas et du coup mon biscuit à un peu collé au moule) et ajoutez tout autour la bande de biscuit à la cuillère. 
  • Posez un disque de biscuit au fond du cercle. 
  • Imbibez le dessus de votre biscuit avec le sirop. 
  • Versez une couche de mousse bavaroise (il est nécessaire d'attendre que la bavaroise ait épaissi suffisamment pour ne plus couler entre les interstices du biscuit) puis quelques fraises coupées en petits morceaux, puis encore un peu de bavaroise.
  • Recouvrez du second disque de biscuit et imbibez-le avec le reste du sirop. 
  • Versez le reste de mousse bavaroise.
  • Réservez au minimum 2/3 heures au réfrigérateur puis décorez avec des fraises entières au moment de déguster.
  • Poudrez de sucre glace.

Pressé de légumes grillés

Ca faisait un moment déjà que je voulais réaliser une terrine de légumes grillés et c'est comme celle-ci que je l'imaginais (plus ou moins) et puis je suis tombée sur cette recette sur le blog "On dîne chez Nanou" et ça m'a confirmé que c'était une bonne idée ... je me suis donc inspirée de ce qui avait été fait en y apportant mon grain de sel. Avec la chaleur que nous avons eu pendant quelques jour, cette terrine était parfaite bien froide avec quelques tranches de charcuterie (type bresaola, jambon cru, ...).
 


Ingrédients:

  • 2 aubergines
  • 1 courgette
  • 2 poivrons
  • Haloumi
  • thym frais
  • romarin frais
  • tomates séchées


  • Tranchez dans la longueur les aubergines et les courgettes, coupez les poivrons en quartiers et le haloumi en tranches les plus fines possible. 
  • Badigeonnez les tranches de légumes au pinceau d'huile d'olive, sel et poivre. 
  • Faites griller les légumes et le fromage (vous pouvez aussi passer les tranches de légumes quelques minutes au four, le temps qu'elle cuisent un peu - environ une dizaine de minutes à 180°C). 
  • Tapissez un moule à cake de film étirable et laissant dépasser le film sur les bords. Disposez les tranches d'aubergines dans le fond du moule puis une couche de courgettes, de poivrons puis une couche de tomates séchées et une couche de fromage grillé. Recommencez les couches successivement jusqu'à épuisement des ingrédients. 
  • Rabattez les tranches d'aubergines, le film étirable. 
  • Mettez au frais pour une nuit en posant sur la terrine une planchette recouverte de poids (boites de conserve par exemple). 
  • Dégustez très frais dès le lendemain en entrée tel quel ou en plat complet avec quelques tranches de charcuterie et un peu de pain.

Tomates séchées

J'avais repéré cette recette il y a quelques semaines sur le blog "It's easy" de Séverine, et ces tomates confites m'avaient tout de suite séduites. J'ai choisi à l'époque d'attendre encore un peu en espérant utiliser des tomates bien mûres en pleine saison mais je n'ai pas pu me résoudre à attendre plus longtemps ;-)
Aux vues du résultats, il n'y a aucuns doutes, elle seront vite mangées et je recommencerai ... cette fois en pleine saison !!! (si j'arrive à tenir jusque là car à mon avis, les tomates seront vite mangées)
Par contre, quand on ne fait pas attention, comme moi, on oublie d'arroser les tomates d'huile d'olive avant de les mettre au four ... d'où la recette de tomates séchées et non confites ;-) mais super bon quand même.
Personnellement, en tant que grande "paresseuse", j'adore ce genre de recette ... ça dure longtemps mais on ne fait pas grand chose et le résultat est bluffant. Ces tomates séchées sont bien meilleures que celles du commerce.


Ingrédients:
  • j'ai utilisé des tomates cocktail en grappe (ce sont celles dont la taille est entre les tomates cerises et les tomates normales) mais vous pouvez utiliser d'autres tomates
  • huile d'olive
  • sel 
  • poivre du moulin
  • sucre 
  • thym frais 
  • romarin frais 
  • ail frais
  • quelques grains de poivre (j'ai utilisé un mélange de poivre du commerce : poivres noir, blanc, vert; baies roses et piment noir)

  • Préchauffez votre four à 90°.
  • Pendant ce temps, coupez vos tomates en 4 (pour les cocktail, en 2 pour les tomates cerises)
  • Déposez-les sur du papier sulfurisé sur votre plaque du four (face coupée vers le haut).
  • Saupoudrez-les de sel, de poivre, de sucre. 
  • [ Si vous souhaitez des tomates confite, c'est à ce moment que vous devrez versez de l'huile d'olive sur vos tomates mais si vous faites des tomates séchées comme moi, oubliez cette étape ;-) ]
  • Mettez la plaque dans le four pendant 2 heures environ. 
  • Tournez les tomates et ré-enfournez pour 2 heures.
  • Laissez ensuite refroidir dans le four. 
  • Quand les tomates auront refroidi, mettez la moitié dans votre bocal, ajoutez une, ou deux, ou trois gousse(s) d'ail coupée en 2 et dégermée(s) ( ... oui ! j'aime l'ail !), quelques branches de romarin et de thym et quelques grains de poivres mélangés. 
  • Ajoutez ensuite le reste des tomates puis à nouveau de l'ail coupée en 2 et dégermée, quelques branches de romarin et de thym et quelques grains de poivre. 
  • Couvrez d'huile d'olive puis fermez le bocal. 
  • Conservez le bocal au frais. Veillez aussi à ce que les tomates baignent toujours dans de l'huile. 




Carpaccio de fraises

Il y a quelques jours, j'étais en train de rêver dans ma cuisine pendant que mon bout de steak grillait gentiment (je n'aime pas cuisiner "au quotidien"), mon esprit vagabondait et ma vue s'est posée sur ces magnifiques fraises de Wépion. Et hop, c'était parti ... pourquoi pas un carpaccio de fraises : des fraises finement tranchées, tous les ingrédients classiques du carpaccio de bœuf et l'ingrédient qui rend le tout magique ... les mini poivrons inca !!!


Ingrédients:
  • quelques belles fraises
  • huile d'olive
  • crème de balsamique
  • fleur de sel
  • poivre
  • copeaux de parmesan
  • zeste de citron vert
  • quelques mini poivrons inca


  • Coupez les fraises très finement
  • Badigeonnez une assiette avec un peu d'huile d'olive et de crème de balsamique.
  • Disposez les tranches de fraises sur l'assiette.
  • Salez, poivrez, râpez quelques copeaux de parmesan et un zeste de citron vert.
  • Arrosez de quelques gouttes d'huile d'olive et déposez quelques mini poivrons inca.

Ces mini poivrons inca sont la découverte de l'été, vous les trouverez chez Delhaize au prix de 2,99 €/ 100 gr. Développés selon la tradition péruvienne, cette recette de mini poivrons inca est unique. En forme de goutte de pluie et de couleur rouge vif, ces condiments procurent une explosion de saveurs. Riches en vitamines, ils peuvent se déguster par exemple à l’apéro. J'ai trouvé que le goût de ces mini poivrons se mariait particulièrement bien avec les fraises. C'est vraiment une belle découverte !!!

Asperges à l'huile de chorizo


Je vous en avais déjà parlé via ma page Facebook, Delhaize à lancé le lundi 20 mai, un mini programme culinaire, en collaboration (pour sa version francophone), avec Audrey Lenoir (Masterchef - saison 1), une capsule de 90 secondes est diffusée quotidiennement sur les chaines du groupe RTL (RTL-TVI, Club RTL et Plug RTL) à une heure de grande écoute.


Chaque semaine, un nouveau produit belge et de saison est ainsi abordé de A à Z, du producteur à l’assiette. Par le biais de cette initiative originale, Delhaize souhaite inspirer et informer les téléspectateurs sur la richesse de nos produits. Des produits de base frais et du terroir sont ainsi travaillés pour créer de délicieuses recettes et forment le fil conducteur de cette campagne culinaire. L’utilisation de la « Delhaize CookMobile », constitue une particularité supplémentaire de ce concept.


J'ai choisi de réaliser la recette d'asperges belges à l'huile de chorizo pour changer de nos traditionnelles asperges à la flamande. Vous pouvez voir la vidéo de cette capsule en bas de la page.
Au final je trouve que l'association asperge - chorizo - parmesan est très réussie et la recette est ultra facile à réaliser. Que demander de plus ?

Ingrédients:
  • Huile d'olive
  • Chorizo
  • Zeste de citron vert
  • 1 botte d'asperges belges
  • copeaux de parmesan


  • Épluchez les asperges et faites-les cuire 2 ou 3 minutes dans l'eau bouillante.
  • Faites chauffer à feu doux l'huile d'olive dans une petite casserole et ajoutez-y quelques tranches de chorizo coupées en petits morceaux.
  • Laissez infuser jusqu'à refroidissement de l'huile puis filtrez-la.
  • Grillez les asperges précuites sur un grill bien chaud.
  • Disposez les asperges sur une assiette, arrosez d'huile de chorizo, déposez quelques copeaux de parmesan et râpez un zeste de citron vert.
  • C'est prêt !

Boule de Berlin

En me baladant au gré de la blogosphère, je suis tombée plusieurs fois sur des recettes de boules de Berlin ... il se fait que la boule de Berlin est l'une des sucrerie, viennoiserie, gâteau (je ne sais dans quelle catégorie la mettre) préféré de mon fils. Pour ceux qui l'ignoreraient, la boule de Berlin est en fait un gros beignet fourré de crème pâtissière à la vanille. Cependant, ne disposant pas d'huile en quantité suffisante pour une friture, j'étais un peu coincée pour les beignets ... j'ai donc choisi de (re)faire des beignets au four car la version de beignets au four à la fève Tonka que j'avais fait il y a quelques temps avait eu beaucoup de succès. Il ne me restait qu'à découper la pâte en ronds de la taille des boules de Berlin. Pour la crème pâtissière ... recette classique mais en utilisant une de ces gousses de vanille délicieuses ramenée de Guadeloupe par des amis.
Résultat: mmmmmh ... ils sont partis en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, c'était délicieux.

Ingrédients:
Pour la crème pâtissière
  • 250 g de lait entier
  • 50 g de crème liquide
  • 4 jaunes d’œufs
  • 70 g de sucre semoule
  • 30 g de maïzena
  • 30 g de beurre
  • 1 gousse de vanille
Pour les beignets
  • 320 gr de farine T55
  • 5 gr de levure de boulanger déshydratée
  • 120 ml de lait + pour badigeonner
  • 20 gr de beurre
  • 60 gr de sucre
  • 1 œuf (à température ambiante)
  • ½ c à c de sel
  • 40 gr de beurre fondu + sucre glace

Préparation de la crème pâtissière
  • Commencez par la crème pâtissière en portant le lait, la crème et la gousse de vanille fendue et grattée à ébullition sur feu moyen.
  • Dans un saladier fouettez ensemble les jaunes d’œufs, le sucre et la maïzena sans faire blanchir.
  • Versez ensuite le tiers du lait bouillant sur les œufs en continuant à fouetter.
  • Reversez le tout dans la casserole et faites cuire sur feu vif en fouettant vivement.
  • Dès que la crème épaissit, retirez la casserole du feu et ajoutez le beurre tout en continuant à fouetter.
  • Quand le beurre est tout à fait incorporé, versez la crème dans un plat allongé (type plat à gratin) et filmez au contact.
  • Laissez reposer votre crème au réfrigérateur.
Préparation des beignets
  • Faites tiédir le lait.
  • Ajoutez-y le sucre et le beurre. Mélangez.
  • Dans le bol du robot pétrisseur, mélangez la farine et la levure.
  • Ajoutez le lait sucré et l’œuf. Mélangez jusqu’à obtenir une boule. Ajouter le sel.
  • Pétrissez pendant 5 bonnes minutes, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et élastique.
  • Formez une boule et laissez reposer 1h à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.
  • Abaissez délicatement la pâte pour chasser l’air. Sur un plan de travail légèrement fariné, l’étaler sur une épaisseur d’1 à 1,2 cm.
  • Découpez les beignets à l’aide d’un emporte-pièce rond d'environ 8 cm de diamètre.
  • Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Couvrez d’un linge propre et laisser reposer 1h.
  • Préchauffez le four à 190°C.
  • Badigeonnez les beignets avec un peu de lait.
  • Enfournez et cuire 10 à 12 minutes. Adaptez le temps de cuisson en fonction de la taille des beignets. Ils doivent être bien dorés mais pas trop cuits.
  • Dès la sortie du four, badigeonnez chaque beignet d’un peu de beurre fondu à l’aide d’un pinceau. 
  • Laissez refroidir les beignets sur une grille.
  • Quand la crème pâtissière est bien froide et les beignets refroidis, coupez les beignets en deux et farcissez-les de crème pâtissière à l'aide d'une poche à douille.
  • Saupoudrez de sucre glace.
  • Déguster rapidement, en effet ces beignets se conservent mal, ils sèchent rapidement, par contre, ils ne sont pas imbibés de gras comme les beignets classiques ... ça ce n'est pas plus mal.

Cantuccini au cacao et aux noisettes

Depuis que j'ai fait mes premiers croquants aux amandes ou cantuccini, nous n'arrêtons plus d'en manger ici à la maison tant cette recette est facile et rapide à réaliser mais j'avais envie de me prêter à quelques expériences ... pas très compliquée mais il fallait voir à quoi pouvaient ressembler ces cantuccini si on y ajoutait du cacao et si on remplaçait les amandes par des noisettes.




Ingrédients :
  • 300 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 100 g de noisettes
  • 2 œufs
  • 5 cl de lait
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 3 càs de cacao non sucré
  • 1 pincée de sel


  • Préchauffez le four à 180°c.
  • Dans le bol du robot, mélangez les ingrédients secs: la farine, la levure, le sel, le sucre, les noisettes et le cacao. 
  • Cassez-y les œufs. 
  • Pétrissez la pâte en ajoutant environ 5 cl de lait si elle est trop résistante sous le doigt.
  • Partagez la pâte en 2 et roulez chaque pâton en forme de boudin écrasé de 4 cm de large. 
  • Posez-les sur un papier sulfurisé sur la plaque du four.
  • Cuire 15-20 minutes au four. 
  • Laissez refroidir pendant 5 à 10 minutes pour d'une part éviter de vous brûler mais aussi parce que le gâteau se découpera plus facilement.
  • Tranchez-les et les remettre à cuire 5 minutes de plus. 
  • Laissez refroidir.

Dos de cabillaud en croûte de chorizo

J'adore le poisson mais j'ai toujours du mal à savoir comment le cuisiner. Dans ce cas, l’alliance cabillaud/chorizo/parmesan est juste parfaite. La petite croûte sur le dos de cabillaud apporte un côté croustillant et épicé tout à fait délicieux et ce qui ne gâte rien, le tout se prépare en quelques minutes. 



Ingrédients (pour 4 personnes):
  • 4 pavés de dos de cabillaud d'environ 150 gr
  • 100 gr de tranches fines de chorizo fort 
  • 6 càs de parmesan râpé
  • 4 càs de chapelure
  • 30 gr de beurre


  • Coupez le beurre en morceaux et le laisser à température ambiante.
  • Mixez les tranches de chorizo.
  • Ajoutez au haché de chorizo, le parmesan et la chapelure.
  • Ajoutez les dés de beurre.
  • Étalez la pâte obtenue entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur d'environ 2-3 mm et mettez la pâte quelques minutes au congélateur pour qu'elle durcisse rapidement.
  • Coupez le dos de cabillaud en pavés et les disposer dans un plat allant au four ou sur une plaque munie de papier sulfurisé ou dans un plat à four.
  • Découpez la pâte de chorizo aux mêmes dimensions que les pavés de cabillaud et déposez-la sur les morceaux de cabillaud.
  • Enfourner 10-15 min à 200°.
  • Vous pouvez accompagner ces pavés de cabillaud de rondelles de pommes de terre rissolées dans un peu d'huile d'olive, saupoudrées de fleur de sel et de piment d'Espelette et de quelques tomates cerises en grappes enfournées en même temps que le poisson. Une petite garniture ultra simple mais néanmoins efficace ;-)
  • Ou comme ici avec un risotto au fenouil ... miaaaaam

Gâteau aux pommes et à la fève Tonka

Comme vous l'avez peut-être déjà remarqué, je suis assez fan des gâteaux (et tartes) aux pommes (Tarte Tatin, Tarte aux pommes, Tarte aux pommes crumble, et dernièrement Tarte aux pommes macaronnée). Quand cette recette est tombée dans ma boite mail (via 750 gr, la recette originale est issue du blog "Bikini et gourmandise"), je n'ai pas pu résister ... Je l'ai donc essayé très rapidement. J'ai décidé de remplacer l'huile de la recette initiale par du beurre fondu (question de goût) et j'ai choisi de l'aromatiser à la fève Tonka mais ce gâteau sera aussi très bon avec de la vanille ou de la cannelle, c'est vraiment en fonction de son envie du moment. De toute façon, comme c'est le gâteau aux pommes le plus facile du monde ... on peut le recommencer tous les jours si on veut ;-)



Ingrédients:
Pour le gâteau
  • 150 g de farine
  • 130 g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 60 g de beurre fondu
  • 100 g de lait
  • 4 pommes (en fonction de leur taille, l'important est d'en remplir le moule)
Pour la crème
  • 80 g de beurre fondu
  • 1 oeuf
  • 100 g de sucre (50 g de sucre blanc et 50 g de sucre muscovado dans mon cas)
  • 1 fève Tonka râpée


  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Mélangez les ingrédients secs dans un bol puis ajoutez successivement les oeufs, le beurre fondu et le lait en mélangeant bien à chaque fois pour obtenir un pâte bien lisse.
  • Versez la pâte obtenue dans un moule à manqué ou un moule à charnière dans mon cas.
  • Epluchez et coupez les pommes en gros morceaux, puis posez les sur la pâte dans le moule.
  • Quand le moule est bien rempli de pommes, enfournez pour une vingtaine de minutes.
  • Pendant que le gâteau est au four, préparez la crème en mélangeant tous les ingrédients et en râpant la fève Tonka.
  • Après 20 minutes de cuisson, sortez le gâteau du four et vérifiez en la cuisson (la pointe d'un couteau doit ressortir sèche).
  • Versez la crème sur le gâteau et enfournez à nouveau pour une dizaine de minutes.
  • Sortez le gâteau du four, laissez refroidir et enfin démoulez.
  • Vous venez de réaliser le gâteau aux pommes le plus facile du monde !!!